mercredi 29 juillet 2009

Anxiété généralisée. Deroxat pas assez efficace?

Anxiété généralisée Psychiatre
J’ai un problème d’anxiété généralisée depuis plusieurs années. Je prends un 1/2 comprimé de Déroxat par jour depuis 2 ans, traitement qui a permis de faire disparaître mon anxiété. En juin, suite à des problèmes de santé chez mon fils, l’anxiété est réapparue de façon importante et mon médecin traitant a augmenté le Déroxat à 1 comprimé par jour avec du Lexomil.
Le souci est que j'ai encore de l'anxiété par moments et cela fait déjà 6 semaines que j’ai ce traitement.
Avant ce nouvel épisode d'anxiété, un ½ comprimé de  Déroxat suffisait et j'aimerais retrouver cet état de bien être.
Est-ce que je dois patienter ? Vais-je retrouver cette sérénité que j'avais avant juin ?
Est-ce que le Déroxat ne devrait pas déjà agir à fond après 6 semaines et ne devrais-je pas pouvoir me passer du Lexomil ? Ou dois-je attendre encore pour sentir l'effet total ?
 
 
Le trouble anxieux généralisé est un problème chronique, ce qui signifie qu’il évolue la plupart du temps sur plusieurs années.
L’anxiété va donc varier avec des moments où elle sera plus intense comme par exemple lors d’évènements stressants de la vie.
Il n’est donc pas étonnant que l’anxiété ait fortement augmenté lorsque votre fils a eu des problèmes de santé. Votre traitement habituel (1/2 cp de Deroxat (paroxétine)) s’est alors révélé inadapté et a donc été modifié par votre médecin traitant.
.
Le principal traitement médicamenteux de l’anxiété généralisée sont les antidépresseurs Inhibiteurs de la Recapture de la Serotonine (dont le Deroxat fait partie), qui agissent après 3 à 4 semaines.
Après six  semaines du nouveau traitement (1 cp de Deroxat et Lexomil  (bromazépam)), vous semblez toujours anxieuse. Donc, probablement, le traitement doit être modifié.
 
Il existe différentes possibilités qui doivent être discutées avec votre médecin :
-Augmentation du Deroxat
-Changement pour un autre antidépresseur.
-Suivi d’une thérapie cognitivo-comportementaleTCC) avec notamment l’apprentissage des techniques de relaxation et de la gestion du stress.
Etc…
 
Enfin, il est important de garder en tête que le Lexomil, comme toutes les benzodiazépines, est un traitement qui devra rester temporaire étant donné le risque de dépendance.
 
L’anxiété généralisée est un trouble qui se soigne bien. Il n’y a donc pas de raison que vous ne retrouviez pas votre sérénité d’antan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire